02 décembre 2008 – De la neige de Ljubljana au soleil de Belgrade

Tout d’abord, un milliard de mercis pour tous vos messages. Vous n’imaginez pas l’énergie qu’ils me donnent chaque jour pour pédaler…sur mon vélo, je pense tellement souvent à vous ! Je ne me suis jamais senti seul, vous êtes toujours là quelque part avec moi…

Je vous avais laissés comme ceci…

 

 

Je vous retrouve comme cela…

 

 

 

Me voilà donc à Ljubljana, capitale de la Slovénie, après une soirée passée chez Léon à Crni Vrh (prononcez comme vous voudrez), et après la traversée de quelques routes qui m’en ont mis plein la vue.

J’arrive dans la matinée, par ce premier jour de neige de la saison ici. Et il ne neige pas qu’un peu. Plein centre, je m’arrête, mon plan d’action est d’aller me réchauffer dans un café avant d’aller faire un tour dans la ville. Et voilà que passe Susanna. « Hi…do you need some help ? » (A ce moment, j’avais peut-être l’air un peu désorienté.?…) « I’m a German student, if you want tonight, there’s an Erasmus party in that pub… »

 

 

Je passe la journée à sillonner le petit centre de cette petite capitale surplombée par un château, puis, quelque peu frigorifié, vais m’installer dans ledit pub histoire de me réchauffer de nouveau.

Petite parenthèse sur les bars…

Le bar du matin est un grand plaisir, souvent je vais y prendre un café avant de partir, et c’est un moment bien plaisant.

Le bar du soir, quant à lui, est une composante de premier ordre dans mon voyage. J’y passe autant de temps, peut-être même plus, que sur mon vélo. C’est là que je vais, la nuit tombée, quand j’arrive dans les villes ou villages où je ne connais personne. J’y trouve tout d’abord un peu de chaleur, avec quatre murs et un bon chocolat chaud. D’ailleurs, ici, les chocolats chauds ne sont pas comme en France, ils ne sont pas liquides mais crémeux, et j’y prends vite goût! Là, j’ai le temps de lire, un livre, un journal, ou simplement de rester dans les vapes après une longue étape, et aussi d’écrire. Et puis vient ensuite la question de la nuit.

Alors je vais discuter avec des gens, souvent intrigués, et je leur explique mon projet, et ils ont toujours plein de questions. Le vélo est un super moyen de nouer des contacts ! Et c’est donc comme cela que je trouve le plus souvent mes « sauveurs ».

<!–[if !supportEmptyParas]–> <!–[endif]–>

Revenons à Ljubljana, je suis toujours au bar, qui vers 23h, commence à se remplir d’étudiants…me voilà parti pour une bonne soirée Erasmus!

 

 

Cette nuit, je dors chez Erik.

Lendemain matin un peu difficile, mais il faut repartir…sous la neige again. Etape vallonnée, mais les paysages slovènes sont toujours somptueux. Cette étape me mène à Kocevje, et le lendemain, le soleil est de retour, et je passe la frontière Croate.

 

L’arrivée sur Zagreb me semble interminable. Il fait nuit, je suis fatigué, j’ai pas chaud et cela fait presque 10kms que j’ai passé le panneau Zagreb tout content, et je suis toujours là à longer ce foutu chemin de fer…mais quand est-ce que ca va finir ???

Ouf, voilà le centre, je suis mort, et après un bon repas, pas le courage de chercher un sauveur, je trouve l’endroit idéal où planter ma tente, dans la cour d’un immeuble tout neuf et pas encore habité, à deux pas du centre. 20h30, je sombre.

J’ai beaucoup aimé ma visite matinale de Zagreb, avec ses rues piétonnes, ses chanteurs tziganes, son marché, et son joli point de vue tout en haut.


 

 

C’est ici que je goûte enfin le kaki, un fruit doux et sucré qui se mange comme une pomme.

 

Début d’après midi, je remonte sur le vélo, et c’est parti pour le défi, The run to Belgrade, qui consiste à rejoindre Belgrade en 3 jours, pour y retrouver ma tante Liliana avant qu’elle ne soit partie.

Je passe pour cette étape par une petite route de campagne magnifique, la vraie campagne, avec des poules, des canards, des dindons, des cochons et tout…

 

C’est tres beau, et je suis bien content de ce petit crochet campagnard, car je n’aime pas du tout la route croate qui m’attend pour les jours suivants. Ce n’est pas beau. Finies les étendues naturelles slovènes majestueuses, place à cette route bordée de villages moches non-stop et de champs tout plats sans charmes.

 

Mais si je n’aime pas la route, je retiendrai les soirées, qui me permettront de rencontrer tout d’abord Ivica, à Dubravcak Lijevi.

Comme la plupart de ses copains, fermiers, mécanos, camionneurs, bûcherons, ou bien sans travail, il y passe ses soirées à boire et fumer, histoire d’oublier comme il peut une “situation misérable“, comme ils disent…

 

Mais il a le cœur sur la main. Il m’invite chez lui et partage avec moi son précieux repas.

 

<!–[if !supportEmptyParas]–> <!–[endif]–>

Le lendemain soir, c’est chez Ivan que je passe la nuit, à Okucani. Lorsque je lui montre les photos de ma famille, il verse des larmes. Moment fort. Je ne saurai jamais exactement pourquoi.

 

Ces jours-ci, la communication avec les gens des petits village n’est pas toujours facile, on n’est pas dans le même isoglosse. Alors prend place le langage des signes, et les meilleurs moyens d’échange restent les cartes et les photos. Souvent, on a du mal à se comprendre. Mais des choses passent…

Il me reste 2 jours et 300 kilomètres pour rejoindre Belgrade. Je veux y arriver !

Réveil tôt, et après les adieux avec Ivan, je continue ma route vers l’est. Tous les jours, c’est une course avec le soleil, qui se couche trop tôt. Je déteste rouler de nuit : c’est de la télétransportation, c’est du paysage que je ne verrai pas, c’est comme prendre l’avion.

Mais là, il faut bien…la nuit est tombée, et je suis bien sur mon vélo, à Vinkovci, décidé à continuer, histoire de gratter encore quelques kilomètres sur ma dernière grosse étape de demain. Je cherche ma route.

Parking de supermarché. « Excuse me, what is the direction of Stari Jankovci please ? »

« Oh, sorry, I don’t speak English, but I can speak French… »

Je suis tombé sur Alojz, sûrement le seul Croate parlant parfaitement le français dans les 1000kms à la ronde !!!

Bonne étoile. Il m’invite chez lui où un accueil fabuleux m’est réservé, en compagnie de Brigita, sa femme, Nanci, sa fille, et Janja, sa belle-mère.

 

Le lendemain matin, j’ai même droit à un petit sac contenant des sandwichs pour midi, et…une gourde de café et une tablette de chocolat, qui me seront d’un secours inouï…merci !

Je pensais bien que j’arriverais ce soir à Belgrade sans trop de soucis…mais c’était sans compter sur le kosava! Allant plein est, je suis pile face à ce satané vent qui m’empêche complètement d’avancer…

Je ne passe la frontière avec la Serbie qu’à 12h30…et je n’ai fait que 40kms !!! Mais comment je vais faire ?? Je lutte, en essayant de ne pas trop me poser de questions, en essayant de ne pas trop maudire ce vent, je bénis mon café et mon chocolat, et en fin d’après midi, le vent se calme enfin un peu, je recommence à avoir une vitesse plus ou moins normale.

Je retrouve Liliana et son papa Bosko vers 21h30, heureux.

 

Ils me reservent un accueil princier, autour d’un repas composé de specialités locales, dont un délicieux porc à la broche, un fromage nommé kajmac (prononcer kaymak), une purée de poivrons divine, l’ajvar, sans oublier de nombreuses pâtisseries en dessert!

Le lendemain, visite du centre de Belgrade avec Ljilja et Kristina, les nièces de Liliana. On passe par la citadelle Kalemegdan, l’incroyable Temple orthodoxe St Sava, la rue piétonne Knez Mihailova, le grand lac Savsko, Ada Ciganlija…

A Belgrade, j’ai été marqué par certains bâtiments bombardés et restés en l’état. Cela met face à la realité d’évènements passés mais tellement proches…

 

 

 

Et aujourd’hui, c’était la première révision du vélo, contrôle des 2500kms !

Tous deux biens remis d’aplomb, nous sommes maintenant prêts à reprendre la route…

Dovidjenja !

 

  1. mattiasUTC(apd4) 12.03.08 / 7am

    yooo frankyyyy
    ton voyage a l’air passionnant et tes photos magnifiques
    chaque semaine un nouvel episode de tes aventures me fait rever a d’autres horizons
    j’espere que ca va physiquement, couraaaage!!!
    bises
    Mattias

    PS: les nieces de liliana ont l’air super sympas…;)

  2. Maman et Papa 12.03.08 / 7am

    Quelle étape ! Tu racontes si bien tes aventures que nous avons l’impression d’y être, nous peinons avec toi contre le vent, ressentons ce froid que tu décris et la chaleur humaine qui te réconforte à chaque nouvelle rencontre, nous ouvrons des yeux avides de découvertes et plongeons dans les photos qui illustrent si bien ton périple et lui donnent réalité. Le parcours que tu as accompli est inouï et nous continuerons à te suivre jour après jour.
    Mille bisous et merci de nous conter les détails de ton aventure aussi joliment !

  3. jp 12.03.08 / 8am

    Ca c’est du voyage qui tient ses promesses Francky! c’est génial de rencontrer autant de gens sur ton chemin et de partager des épisodes de vies différentes. c’est un peu comme quand tu es gamin : tu es zorro un jour, superman le suivant et indiana jones le troisième. Là un soir tu es l’étudiant erasmus, le lendemain l’ouvrier croate, et le suivant la famille serbe! ça va t’en faire un paysage de portraits dans un an!
    Merci de prévenir quand tu mets le site à jour, j’adore aller lire ce qui t’arrives.
    @++
    jp

  4. madeleine 12.03.08 / 9am

    super
    super
    super
    t’as plein d’énergie et tu respires le bonheur.
    bravo c’est ainsi que la vie mérite d’être vécue.
    bon courage avec le froid.

  5. krystel 12.03.08 / 10am

    Zdravo Franck, Gde si ti?!
    C’est un vrai régal de lire ton périple!
    En plus tu me donnes des nouvelles de la famille à Belgrade, si c’est pas génial ça? . Je regrette vraiment de ne pas voir embarqué dans un avion pour passer un week end avec toi, suis bien évidement jalouse de tout le hajvar et kajmak que tu as pu manger et super touchée que tu ait rencontré Bosko, Lile et Cristina ! S’il semble faire bien froid, je suis sur que mon grand père t’a mis un bouteille de slivo dans les saccoches pour te réchauffer (la gorge , le cerveau, les cheveux).
    Bon courage pour la suite, dont j’attends le résumé avec impatience
    Plein de bises et courage aussi à Bathelemy qui doit être la peluche la plus congelée de l’histoire des peluches!

    PS :Inutile de te dire que je pense fort à toi quand je vais au boulot, à vélo, comme d’hab. (Bon, j’ose pas dire le peu de km que je fais par jour)

  6. vince(utc) 12.03.08 / 10am

    Bon alors même à l’autre bout de l’europe tu toruve des soirées erasmus ! :P
    bravo pour ce chemin parcouru, c’est vraiment enorme et ça donne envie de voyager.
    Bon courage sous la neige!
    je retourne en cours ^^
    Vince.

    PS: la com’ 2009 avance bien !

  7. Claire-Marie 12.03.08 / 11am

    Salut Frank !
    C’est un vrai bonheur de te lire !! on sent vraiment la vie de ton voyage dans ton écriture !!

    Ca me rend encore plus impatiente de mon départ (le 19 janvier) pour 7mois de vélo vers la mongolie. Le trajet du début est le même que le tien, ça fait rêver !!

    J’aime beaucoup l’esprit de ton voyage dans lequel je me retrouve bien !!

    bonne route !!

  8. Jean-Marie 12.03.08 / 4pm

    Même en avion, j’irai moins vite !
    Et comme je ne suis pas un homme pressé…. je vais continuer à prendre l’avion….
    C’est vraiment impressionant !
    Bon courage mon petit Francky,
    A bientôt,
    jean-marie

  9. Marion_UTC 12.03.08 / 4pm

    Coucou

    C’est… Je suis… je ne trouve pas mes mots. C’est fantastique, magnifique, hallucinant, étonnant, impressionnant.. et tellement plus. Vraiment bravo pour t’être lancé dans cette aventure, merci pour toutes tes histoires que je viens de lire d’une traite. et maintenant je n’en manquerai pas une. Il me tarde de lire la suite!
    A bientôt Franck, profites en comme il faut et encore merci pour toutes ces émotions

    Marion

  10. Vincent / ESITC 12.03.08 / 5pm

    Hi Francky,
    Et bien cher ami, tu manques pas de courage !! Franchement chapeau, tes étapes et ton parcours sont tout à fait insolites, autant que tes nombreuses rencontres…continue à nous faire vivre d’aussi près tout ça et n’abuses pas trop des soirées erasmus parce qu’un jour, tu repartiras pas la lendemain !!!
    see you soon
    Vincent

  11. val 12.03.08 / 5pm

    hey franck ! j’espère que t’as pas emporté de rasoir !
    sinon, continue à ne pas t’en servir, et fais toi une tresse si ta barbe se fait chatouiller par le pédalier.

    bonne route !

  12. Auré, papa, maman, Coco et maxou 12.03.08 / 6pm

    Euh waoouuuuuuuuu!!!!!!! Je suis partit de Paris il y a 1semaine, j’ai passé une nuit à tourner en rond entre le champ de Mars, invalides, ecole militaire, la tour Eiffel et je me disais…mais Put…mais qu’est ce que ça caille…et je me rassurais rapidement en me disant qu’il devait surement faire bien plus chaud qu’en Slovénie, Slovaquie, Serbie, ou n’importe quel pays qui commence par un S et finissant par ie dans lesquels tu as pu passer,avec des gens qui auront surement bien du mal à comprendre le grand malade que tu es…De mon côté, j’ai pris de l’avance sur toi puisque je suis déja chez les chinois…la route est encore un peu longue mais vas y t’es sur la bonne route…tant que le matin tu te lèves et tu parts avec le soleil dans les yeux…c’est que c’est bon…ah t’as pas de soleil…alors tant que t’avances et que tu vois des trucs de plus en plus bizarre…c’est que tu es sur la bonne route…vas y mon poulain pédale et magne toi parce que 1 je veux t’enmener manger des trucs absolument degueu avant de repartir de HK, et 2 j’ai envoyé un mail aujourd’hui à christian prudhomme pour t’engager sur la grande boucle 2009…après ton entrainement et 2 bols de sang de marmotte au petit dej, les Alpes tu les croques aller retour….et t’es mignon mais ton blog, c’est pas une page que je veux lire; c’est 2500kms de lignes…

    Bisous mon pote (pff et dire que papa et maman continue de dire “le ptit voisin d’à coté”…ils me font bien rire)

    PS:Monsieur et Madame Tatoumonrespé ont un fils? tu sais pas? bah Kcranf oui parce Franck reste un Wallet…mais n’empêche que qd même…le ptit voisin…vraiment nawak ces parents des fois

  13. Claire 12.03.08 / 8pm

    Hello Franky,
    Je suis une des soeurs de Vincent (celui qui visite n’importe quel chantier…!). Ton projet est fabuleux et je te remercie de nous faire partager tes aventures d’une si belle manière.
    Bonne continuation!

  14. valniconathan 12.03.08 / 8pm

    Et quel cran il a mon cousin !! ça c’est de l’aventure, de la belle de la vraie, qui te fait rencontrer ce qu’il y a de plus mémorable : les gens. En voyant tes photos et en te lisant, j’ai envie de rencontrer et remercier ces gens qui t’hébergent et dont tu te souviendras longtemps. Même si tu peux pas parler avec eux je suis sûre que, comme à nous, tu leur ouvre une fenêtre sur ton monde et sur ton voyage. Cela dit, plus t’avance et plus on s’inquiète un peu, ou plutôt on se demande ce que tu vis, où tu dors et les photos, ton bonheur sur les photos rassurent : vas-y, continues ton rêve, tu les as tant mérités ces jours intenses !! Take care. Mille bisous de Nathan, valérie et Nico

  15. David 12.04.08 / 10am

    Hey Francky!!!
    J’imagine que tu sais que t’es hallucinant. Avec mon collègue PF, on en revient pas de tes escapades dans les différentes villes et villages que tu traverses. Même Philippe Dehan est surpris de ton aventure.
    J’en ai profité pour faire tourner ton blog à Montréal, quand je parlais de toi avec les gens, ils me croyaient pas et je peux les comprendre….
    En tout cas, lâche rien, on pense fort à toi, surtout quand on trouve des resto avec Flamenkuch à volonté ;-)

    Bon courage

    Ps: quelques photos de filles seraient les bienvenues :D

  16. Samuel 12.04.08 / 4pm

    Salut Franck !

    Déjà 2500 kms ! C’est tout de suite impressionnant avec quelques zéros !

    Je lis ton blog avec assiduité, ça me donne grand hate de partir au Japon pour me remettre à découvrir des lieux complètement nouveaux pour moi ! (J’ai finalement réussi à trouver un stage à Kobe.)
    Si tu décide de passer par le Japon avant de passer en Amérique, fais moi signe !

    Bon courage !

    Samuel

  17. jovart 12.07.08 / 8am

    bonjour
    bonne journée, ta prochaine étape où
    je ne sais pas où est l’opposé de pithiviers, si tu y vas regarde si la mâche est là, moi, je ne vois rien dans le jardin
    bisous
    grand mère

  18. l’alsace du bout du monde 12.07.08 / 10am

    Salut Franck

    Si tu as froid il faut te dire que l’été est aux portes de ton voyage et que le reste sera plus facile.
    J’admire ton courage sachant que lorsqu’il fait 10° mon vélo reste au chaud.
    Bon voyage et merci pour les photos

  19. Aurore et Aurélien 12.07.08 / 6pm

    Bravo Franck pour cette belle escapade.
    Nous aussi, comme beaucoup on suit ton aventure grâce au blog.
    c’est super!
    Continue comme ca. On continuera à être derrière toi.

  20. Ljilja,Kristina,Maca i Sasha 12.08.08 / 11am

    Zdravo Frank! :-))
    It was realy a big pleasure to meet you!!We are houping that you are ok and that you have sunny and dry weather!We miss you!!
    See y’a in Paris!!Srecan put!!! :-)))

  21. Julien (California) 12.08.08 / 11am

    Salut Franck,

    Génial, admirable, énorme…y’a pas de mots…continue !!
    Au plaisir de lire la suite !!

    @+, Julien

  22. Pierre de la côte aux brebis 12.08.08 / 5pm

    Bonjour Franck,

    Je suis un ami de votre Grand-père Jacques et de votre grand-mère Odette à la côte aux brebis, ainsi que de Jean-Michel et Liliana vos oncle et tante. Je suis avec passion votre périple, vos commentaires et vos magnifiques photos….
    Si vous le permettez, puisque vous pourriez être mon petit fils, j’aimerais poursuivre ce contact en vous tutoyant ce sera beaucoup plus sympa et chaleureux!
    Tu es un vrai aventurier qui sait faire partager son aventure à tous ceux qui ont la chance de te lire. Bravo!
    Tu as le sens de savoir raconter, ce qui n’est pas donné à tout le monde, de nous faire vivre à nous, pauvres sédentaires, ta magnifique aventure de Globe- trotter.
    Tu es parti pour vivre une expédition unique et tu auras à la fin de ton voyage vécu des rencontres des moments d’une richesse exceptionnelle bien plus que moi dans toute ma vie!!! Je t’envie et te félicite d’avoir osé !
    Ta vie n’en sera que plus riche.
    Au bohneur de te lire pour une suite que je pressent passionnante.
    Très amicalement
    Pierre

  23. Cloclo UTC 12.10.08 / 2pm

    Hey Franck!
    Tes photos sont magnifiques et donnent vraiment envie d’y être. Si t’as une place pour moi sur ton porte bagage j’arrive tout de suite!!!
    Courage pour la suite et merci de nous faire partager tous ces bons moments.
    Bisous

    PS: Après un voyage comme ça t’auras plus jamais de frayeur à cause de moi (et de ma trompette).

  24. anne-marie et bernard 12.14.08 / 6pm

    nous restons bouche bée en lisant tes aventures passionnantes et tellement fortes. Nous pensons beaucoup à toi et avons froid pour toi car nous imaginons le climat et le vent qui te fouette alors nous sommes tristes mais la chaleur que tu dégages autour de toi est un vrai bonheur et les souvenirs que tu es entrain d’accumuler seront une richesse extraordinaire pour toute ta vie.Bravo pour ton courage physique, bravo pour ta convivialité, bravo pour tes récits et tes photos, tu vas devenir un vrai écrivain. Continues à nous raconter tes aventures et surtout prends soin de toi. nous sommes de tout coeur avec toi.Bisous de Tatianne et Bernard

  25. ROY 12.14.08 / 7pm

    Bonsoir Franck

    On suit ton aventure de près, dans le silence mais avec attention ! On parlera de tes périgrinations avec tes parents lorsque nous les verrons à Noël. Bon courage pour la suite.
    Bises de tous les 4
    Bozena, Didier, Oliver & Clément

  26. Liliana 12.14.08 / 8pm

    Salut neveu ,

    Où est tu ?! Qu’as tu vecu d’EXTRA-ordinaire depuis nos breves retrouvailles belgradoises ? Cap sur la Bosnie ? Croatie ?ou Crna Gora (Montenegro) ? J’ai hate de te lire . Le quotidien manque de couleurs en hiver alors nous comptons sur toi pour nous peindre un bout de voyage haut en couleur. Je t’ai vu a l’oeuvre et je suis certaine qu’avec ton capital sympathie et ce qui se degage de toi , bien des “sauveurs” ont du croiser ta route depuis. Eh oui chers tous , vous qui lisez regulièrement ce blog, je vous confirme que Franck rayonne de bonheur . La force tranquille s’est emparé de lui . Il est encore plus etonnant qu’au moment de son départ . A croire que ces premiers 2500 km l’ont mis en état de grâce.
    On se pose tous la même question , mais comment fais tu ?
    Tu sais depuis que certains ont fait ta connaissance a Belgrade , ils ne cessent de penser a toi et ton exploit .
    Jelena se lève tous les matin en scrutant le ciel et se demande si la météo te sera clemente . papy Bosko sur charge mon repondeur avec des questions du style , Il est où le “gamin” alors que Sasha , Maca , Kristina et Lile vérifient régulièrement leur boite mail ( un exploit je t’assure ) Ton fan club ne cesse de grandir . Alors continue a nous écrire des “belles lisses poires ” Continue a pédaller pour notre bonheur a tous et le tien .
    Donne nous des news des que l’ocasion se présentera . Comment va Barthelemy ? Lui aussi a désormais les mollets en beton et les fesses en forme de selle ? Enfin… a chacun sa mascotte , tu est devenu la notre .
    Bizzzzzzz
    Jean-Michel et Lilian@

  27. Emma 12.16.08 / 2pm

    Hello!

    J’ai eu quelques soucis avec mon PC qui m’ont empêchée de me connecter…
    A présent me voici aussi accro que les autres à ton épopée fantastique!

    Je suis bluffée par tant de paysages différents, tant de km parcourus et tant de gens rencontrés! Tu vas me réconcilier avec la nature humaine…

    Chapeau aussi pour les nuits à l’arrache dans le froid! Arg!

    Profite bien de cette aventure, prends plein de photos et ecris nous encore!!!

    Bisous

    Emma

  28. Mehdi 12.17.08 / 1am

    Hey Franck !

    Bon courage dans ton trip, ça fait vraiment rêver !

    Tiens je me demandais, t’as prévu de faire un crochet par Bhaktapur avant la Chine ou c’est un peu compliqué ?

  29. jourdain marie-danièle 12.24.08 / 10am

    Bravo Franck pour cette belle aventure!
    je vous souhaite une belle fête de Noël et de belles rencontres. A bientôt le plaisir de vous lire.

Blog du niveau intermédiaire |
Blouse Blanche en Inde |
STAGE ARGENTINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyageromenaples
| Best Airlines
| Copaindoudou