03 novembre 2008 – Coucou de Grenoble

Je vous avais donc laissés à Pithiviers, d’où j’ai démarré ma première étape tout seul.

Petite étape qui me mène à Bouzy-la-Forêt, où je décide que je vais passer la nuit. Mon plan d’action, c’est de demander aux gens si je peux planter ma tente dans leur jardin. Petites hésitations, puis je me lance, il le faut bien. Si je commence à faire mon timide maintenant, c’est mal barré…

-«Bonjour, je cherche un endroit où dormir, je me demandais si… »

-«Euh, non, nous partons demain matin, par contre, il y a un monastère juste à côté, allez voir. »

Direction le monastère de Bouzy-la-forêt, et Sœur Gertrude m’y accueille pour la nuit, m’offrant diner et petit déjeuner. C’est donc elle ma première « sauveuse » du voyage.

 

Je me demandais, finalement, quel était le rôle des sœurs. Elles passent leurs journées à prier, mais pourquoi ? pour qui ? A cette question, Sœur Gertrude m’a répondu qu’elles priaient notamment pour les gens qui leurs envoyaient des intentions de prières, dont beaucoup de malades. Si vous avez un souci, vous pouvez donc leur envoyer des intentions…mais soyez patients, sous le nombre de demandes, il parait que le délai est fort long !

Lendemain matin, direction Bourges.  Première étape quelque peu humide, et mes vêtements de pluie font leurs preuves, ils remplissent avec succès leur test d’intégration officielle parmi mes affaires de voyage. Quel bonheur de rouler sous la pluie sans être mouillé ! je n’avais jamais eu la chance d’essayer un pantalon kway a vélo…il y a des bonheurs simples dans la vie !

L’arrivée sur la ville est  somptueuse, avec l’imposante cathédrale qui domine le vieux centre.

Et c’est ce soir que ce qui restait jusqu’à maintenant un grand point d’interrogation se concrétise : Je retrouve Tony, qui va m’accompagner pour un petit bout de voyage. Après un bon repas chez un Viet qui ne revient pas de notre projet, on décide de planter la tente dans un parc pas loin du centre. Après tout, pendant le festival du Printemps de Bourges, ce même endroit est envahi par les campeurs, alors même si là on est seuls, pourquoi pas en automne…

 

Tony m’a impressionné, il a pensé à tout, même un duvet et un tapis de sol, chapeau !

C’est le lendemain que je fais un vrai apprentissage : la France n’est pas plate. On arrive en Auvergne, avec de très beaux paysages, vallonés et assez sauvages. Au début, on peste avec toutes ces côtes. Mais il faut les accepter. Je fais déjà tourner dans ma tête la phrase d’André Brugiroux : « Savoir accepter son sort est l’une des conditions du bonheur ».  A commencer par le relief et la météo…

D’ailleurs, avec cette semaine de recul, je m’aperçois que finalement, j’aime bien les côtes. Il suffit d’y aller à son rythme. Et elles ont un avantage énorme : on n’y a pas froid en pédalant.

Arrivée à Theuneuille, petit village typique je pense, avec ses  petits vieux…et son bar. Ce soir, on n’a aucune envie de planter la tente il fait trop froid. On commence donc par aller se réchauffer avec un, non deux bons chocolats chauds.

Sans endroit où crécher, on y reste assez tard, à jouer au billard français avec Marcel et Lulu.

 

Et puis à la fin, Annie, la tenante, nous propose de nous héberger chez elle…merci Annie !

En France, il y a Paris, bien sur, mais aussi (et surtout…)

Des champs…

 

 

Des vaches…

 

Des forêts…

 

Des petits villages…

 

Et des bons Français…

 

 

La journée suivante nous mène à Vichy, où nous rencontrons Christophe, au kebab, qui nous invite chez lui à passer la nuit. Il nous a vraiment fait nous sentir chez lui comme chez nous, il nous a ouvert sa porte sans nous connaitre, simplement par confiance. Quoi qu’on en dise, il y a encore des gens géniaux en France, qui savent s’ouvrir,  juste comme ca, et cela fait chaud au cœur.

 

Le lendemain, c’est Stéphane et sa femme,  les tenants du kebab de St Germain Laval qui nous invitent. Nous avons une bonne étoile au dessus des kebabs !

D’ailleurs, leur histoire peut donner de l’espoir à beaucoup de gens. Ruinés à 40 ans, au chômage depuis plusieurs années, ils sont reparti de zéro, et avec cette idée de resto – ouvert depuis une semaine seulement et qui semble déjà cartonner –  (ils n’avaient jamais fait de restauration avant) ils redonnent à la fois vie à tous leurs projets, mais aussi au village.

Le lendemain est une journée qui restera dans les annales…

Objectif Vienne.

Départ sous le soleil…Nous avançons donc jusqu’à midi environ. Heure à laquelle Tony a trop mal au genou pour pouvoir continuer. Plan d’action : je continue a vélo, lui en stop, et on se retrouve à 19h devant l’Hôtel de Ville de Vienne, le premier arrivé gagne.

Sauf que midi, c’est aussi l’heure à laquelle la pluie a choisi d’arriver…

J’ai été mouillé jusqu’aux os. Mais sur mon vélo, j’étais heureux…Je riais de ma situation : à pédaler dans des côtes interminables et en plein dans le nuage noir sous des seaux d’eau, alors que je pourrais être bien au chaud chez moi ou au boulot. Réflexion du jour : même si le confort matériel peut y participer, il n’est pas une condition indispensable au bonheur.

De son côté, Tony est parvenu à ses fins et on se retrouve vers 22h à Vienne.

Reste la question de l’hébergement pour la nuit. Rien ni personne pour nous aider, mais on trouve finalement la solution…qui restera je pense une grande rigolade pour le reste de notre vie…

 

Après une étape à la Côte St André, nous arrivons finalement à Grenoble chez ma cousine Valérie d’où je vous écris, où je retrouve Nicolas et Nathan mon petit filleul.

Allez, à très bientôt…

 

  1. Elodie 11.03.08 / 5pm

    18h30, je m’autorise une ptit break dépaysant avant de finir les dernières taches moins exotiques du boulot…et je suis pas décue!!!!!Tu es hallucinant franky!!!Je te souhaite que toute la suite du voyage soit aussi enrichissante que ca!En tout cas moi je vais suivre tes aventures de près, c’est trop passionnant
    bisous from Paris
    ps : nounours (sans nom) est tjs vivant???

  2. Pierrick 11.03.08 / 6pm

    On est de tout cœur avec toi Francky !
    En tout cas ça a l’air de bien démarrer. Plus je lis tes lignes, plus j’ai envie de prendre le départ moi aussi.
    Bonne chance encore une fois et reviens-nous entier !

  3. Diane 11.03.08 / 7pm

    Très beau début de voyage, les photos sont belles, bravo Franck et Tony et bonne continuation, on est avec vous !
    Diane et Patrick

  4. val 11.03.08 / 9pm

    excellent l’aire de jeux de mcdo !!
    passe le bonjour a tony !
    amusez vous bien !!
    ciao ciao

  5. krystel wallet 11.03.08 / 11pm

    Salut Franck!
    Grenoble et déjà tant d’aventures! je ne savais pas que tu ferais tous les kebabs de paris à pékin , c’est tres pointu comme projet … et je meurs d’envie de rencontrer Marcel et lulu; ils pensent quoi d’Obama ?

    Sérieusement, vous avez pas eu froid dans le jardin d’enfants?

    Bravo et courage pour la suite, on attend ton prochain carnet de bord avec impatience

    Krystel et Ed

  6. grand mère 11.04.08 / 8am

    formidable ton voyage. pour un livre pourquoi pas Prevert, pas si démodé que ça.
    Bisous

  7. jp 11.04.08 / 8am

    Bravo Francky! Même en France tu arrives à faire des trucs que plein de monde imagine impossible. Tu vas devenir un philosophe de voyage avec une expérience incroyable quand même, j’espère que tout marchera bien pour toi jusqu’au bout!
    @++
    jp

  8. Johanna 11.04.08 / 11am

    Hello Franck! Ouiiii ca fait très plaisir de voir que l’hospitalité fait encore partie des valeurs de la France (enfin j’extrapole peut-etre un peu!). Contente de voir que tout se passe bien, bon courage pour la suite !

  9. sandrine 11.04.08 / 2pm

    Salut,

    Content que tu t’éclates. Nous te retrouvons donc bientôt sous le soleil de Pékin…

    Tu as un gros bisou d’Arthur qui suit tes aventures avec beaucoup d’attention.

    Bisous.

  10. Auré, Coco, Françoise,André 11.04.08 / 6pm

    Salut oh grand aventurier,

    Petit message d’encouragement mais grosse pensée quotidienne…je suis trop fan…je pense même créer un groupe sur facebook…bon je vois que jusque la tt se passe bien, l’essentiel c’est de pas réfléchir et de pédaler;enfin je crois…aller courage et dit toi que tu seras au top pour le Tourmalet…Et pour ce qui est du macdo, bah c’est qd meme 4étoiles par rapport à la suite non?
    Bizz de nous 4

  11. Liliana 11.05.08 / 12am

    Salut a toi le grand voyageur !!! Ave Tony ! C’es chic et choc d’accompagner Franck pour un bout de chemin. Plus on est de fou et plus on rit (et nous sommes nombreux de l’autre coté du clavier aussi) Merci a Christophe , Annie et soeur Gertrude ca reconcilie avec le genre humain. Nous avons adôôôré le camping McDo. Ma méfiance envers Ronald Mc Donald s’évanuit…. bien vu les gars , il vaut mieux camper que manger chez lui. Vive les kebabs! Tu en aura ton compte en Turquie et Iran . C’est bien de commencer l’adaptation . Et n’oublie pas :Qui veut aller loin menage…… bref t’as compris prends soins de toi et continue a nous régaler . Bizzzzzzzzzz Jean-Michel et Liliana ( Wallet’s gang)

  12. Jean-luc 11.05.08 / 1pm

    Salut Franck, content de savoir que tout se passe bien et que tu fais de belles rencontres. Grace à toi, la semaine que nous venons de passer en mobil home vers Argeles nous a semblée super confortable …
    Garde toi bien et profite.
    Bises
    jluc

  13. stéphane 11.06.08 / 9pm

    Bravo Franck
    je découvre au hasard ton aventure
    quelle est belle
    je suivrais donc ton parcours et ton voyage
    bien à toi

    de mon côté je ne pourrai le faire en vélo, mais plus en camping car, ça oui

    portes toi bien

  14. anne-marie et bernard 11.08.08 / 1pm

    Bravo Franck ! nous suivions ton parcours par radio tam tam et étions un peu inquiets mais à lire tes aventures nous trouvons ton périple super enrichissant sur le plan humain et philosophique. Comme il est bon de savoir qu’il y a beaucoup de gens sympa et accueillant !comme il set rassurant de savoir que l’on peut être heureux sans posséder beaucoup de choses!mais il faut avoir la santé alors prend soin de toi malgré tout. Nous pensons très fort à toi. Bon courage et bravo. nous suivons tes nouvelles aventures. bisous. tatianne

  15. Papy et Mamy 11.10.08 / 1pm

    Aprs un bon dejeuner chez Jean Mi et liliana nous avons parrcourrus avec grand plaisir le récit de ton aventure depuis le point zero jusqu’a Grenoble. Nous sommes heutreux de ton bonheur . Et constatons que ton vayage a pein commence t’emplie de joie . Nous ésperons que le genou de Tonny lui permette de continuer avec toi . Pensons beaucoup a toi et t’embrassons affectueusement en attendant d’autres nouvelles. Papy et Mamy

  16. anne-marie et bernard 11.14.08 / 1pm

    nous avons bien reçu tes mails du 11/11 et du 13/11 de Milan mais n’arrivons pas à avoir la suite de ton aventure sur ton blog.Il est vrai que je ne sui pas très douée sur l’ordi. Je vais téléphoner à tes parents pour avoir des détails. En tout cas nous sommes heureux de savoir que tout semble bien se dérouler.J’espère que tes jambes ne souffrent pas de trop et que l’humidité n’affecte pas tes bronches.Aurélie doit rentrer de Magadascar demain et je n ‘ai pas eu du tout de nouvelles. En plus il y a une grève des pilotes d’air- France jusqu’à lundi…..
    Nous pensons bien à toi. Bisous. Anne-Marie et Bernard

    e

Blog du niveau intermédiaire |
Blouse Blanche en Inde |
STAGE ARGENTINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyageromenaples
| Best Airlines
| Copaindoudou