Petit mot du 24 mars

Bonjour à tous,
Je suis arrivé avec vous jusqu’aux portes de l’Asie, et avec le plus grand des plaisirs.

Vous n’imaginez pas le coeur avec lequel j’ai redigé chaque nouvel article, pour partager avec vous ces aventures…

Et puis la joie que j’avais à lire vos messages! Vraiment, ils m’ont mis du vent dans le dos quand je l’avais dans la figure, ils m’ont donné un peu de chaleur quand il faisait froid, il m’ont apporté un peu de votre présence quand je me sentais tout seul.
A présent, une nouvelle partie du voyage commence. Elle sera je l’espère riche en rencontres et en decouvertes. Et je ressens le besoin de faire une pause de blog, du moins pour l’instant.

Non pas que je veuille rompre le contact avec toute forme de civilisation! J’ai envie de continuer à discuter avec vous, mais simplement d’une manière plus personelle, sans passer par cet intermediaire. Car finalement, discuter par blog interposé, ce n’est pas vraiment discuter…

Donc, à vos claviers, je serai heureux de prendre de vos nouvelles et de vous donner des miennes, par mail.

Et dans tous les cas, promis, d’une manière ou d’une autre, je reviendrai…

Franck

 

As you set out for Ithaka
hope your road is a long one,
full of adventure, full of discovery.
Laistrygonians, Cyclops,
angry Poseidon-don’t be afraid of them:
you’ll never find things like that on your way
as long as you keep your thoughts raised high,
as long as a rare excitement
stirs your spirit and your body.
Laistrygonians, Cyclops,
wild Poseidon-you won’t encounter them
unless you bring them along inside your soul,
unless your soul sets them up in front of you.

Hope your road is a long one.
May there be many summer mornings when,
with what pleasure, what joy,
you enter harbors you’re seeing for the first time;
may you stop at Phoenician trading stations
to buy fine things,
mother of pearl and coral, amber and ebony,
sensual perfume of every kind-
as many sensual perfumes as you can;
and may you visit many Egyptian cities
to learn and go on learning from their scholars

Keep Ithaka always in your mind.
Arriving there is what you’re destined for.
But don’t hurry the journey at all.
Better if it lasts for years,
so you’re old by the time you reach the island,
wealthy with all you’ve gained on the way,
not expecting Ithaka to make you rich.
Ithaka gave you the marvelous journey.
Without her you wouldn’t have set out.
She has nothing left to give you now.

And if you find her poor, Ithaka won’t have fooled you.
Wise as you will have become, so full of experience,
you’ll have understood by then what these Ithakas mean.

Ithaka, C.P. Cavafy

 

  1. anne-marie 03.27.09 / 6pm

    ah mais oui il yavait bien un blog mais je n’en sais pas tellement plus . L’essentiel est de savoir que tu vas bien . Tu vas découvrir tellement de gens,de paysages, de coutumes différents, encore une nouvelle page de ton périple qui s’ouvre et beaucoup de richesse à capturer pour toute ta vie . bisous tatiannne

  2. Flo (ex Cari) 03.30.09 / 4pm

    Bravo Franck,

    Je n’en attendais pas moins de ta part. Mais l’aventure continue et je t’encourage à bien la poursuivre. Sans aucun doute, tu reviendras grand et fort.

    A +

    Flo

  3. Bérénice Cherfaoui 04.01.09 / 10am

    Bonjour Franck,
    Face à ton dernier message : d’abord une légère appréhension “mais pourquoi il parle au passé ?” vite, vite, je parcours le texte, ouf, non, il n’abandonne pas.
    Pourquoi ça me désolerait ? J’avoue que je ne sais pas trop; peut-être portes-tu les espoirs d’évasion de ceux qui restent chez eux ? OK ça fait un peu lourd à porter, mais bon apparemment tu as l’air d’avoir de bons mollets!
    Donc l’emploi du passé était justifié par l’abandon (provisoire ?) du blog… De toute façon, un grand merci pour nous avoir emmené jusque là, continue avec passion ton grand voyage.
    Je pense que lorsque Mehdi te contactera, il me communiquera de tes nouvelles,
    Bonne continuation…

  4. OLIVIER P et M 04.27.09 / 8am

    Cher Franck
    Je comprends ton envie de laisser un peu ton blog mais peut être qu’une fois par mois nous permettraient de te savoir en bonne santé et toujours accroché à ton vélo Sache que nous t’encouragerons toujours et sommes en admiration devant ton opiniâtreté.
    A bientôt

  5. marie noelle 04.28.09 / 3pm

    Salut franck,
    Je suis contente de voir que tu vas bien et que tu avances.
    Juste une deception aucun mot sur ton site sur le passage iranien…Apres toute cette attente pour ton visa, ca manque un peu! Apres je sais bien que c’est dur de tenir un blog, de repondre aux gens, de donner des nouvelles… plutot que de se raconter, on veut vivre la chose!
    Enfin pour moi a Istanbul, un petit air de deja vu: j’heberge deux amis qui font un tour du monde…en tandem! mais eux, ils vont direction australie!
    Pedale bien et à la prochaine
    Marie à ?stanbul!

  6. Famille Machon d’Alsace 07.02.09 / 12pm

    Salut Franck
    un petit souffle d’encouragement pour t’aider à poursuivre ta “route de la soie” !
    dis toi que tout ce qui est derrière toi n’est plus à faire – pour les mollets s’entend – et que maintenant bien entraîné tu vas aller plus vite !!!
    on espère de tes nouvelles la semaine prochaine chez tes parents.
    bravo encore et bon courage pour la suite.
    Catherine, Jean-Luc, Claire et Julie (de loin)

Blog du niveau intermédiaire |
Blouse Blanche en Inde |
STAGE ARGENTINE |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Voyageromenaples
| Best Airlines
| Copaindoudou